Un plateau de fromage complet

Par le 24 juin 2014

L’Auvergne ne serait pas l’Auvergne sans ses fromages. Cinq AOC sur le même plateau : la Fourme d’Ambert, le Saint Nectaire, le Bleu, le Salers et le Cantal.

A Riom-ès-Montagnes, découvrez le Bleu d’Auvergne au lait cru et laissez vous porter par les saveurs de ce fromage un peu corsé, comme il faut, avec quelques noix, une tranche de pain et un verre de porto pour le plaisir des contrastes.

Le Cantal est plein de surprises. Jeune, il a une petite saveur de noisette et de lait frais. En vieillissant, son goût se prononce et révèlera une pointe de goût légèrement acidulée. Il entre dans la composition de plats auvergnats comme la délicieuse truffade. Si jamais, on vous parle de Truffade, ne vous méfiez pas, mettez-vous à table. Voilà une spécialité qui mêle autant de pommes de terre que de tomme fraîche, parfois de lardons poêlés… mais qu’il est difficile de s’arrêter ! D’ailleurs, vous arrêter à une table de restaurant pour découvrir ces merveilles n’est pas compliqué. De nombreux chefs servent ces délices à leurs tables.

Le Bleu est finalement un fromage assez récent puisqu’il ne paraît qu’au milieu du siècle dernier. Un fermier auvergnat imagina d’ensemencer du lait caillé avec la moisissure bleue qui se formait sur le pain de seigle et de percer avec une aiguille. L’air pénétrant ainsi dans les trames fit le reste et on obtint le Bleu d’Auvergne.

Vous pouvez prolonger votre périple gastronomique en dégustant certains fromages moins connus comme le Chamberat, le Lavort, le Bleu de Laqueuille, le Gaperon, La Brique de Forez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *